logo du club

Visitez notre nouvelle page avec des inforamtions sur les prochains évenements

Famille LE MOT DU PRESIDENT

Voilà maintenant 25 ans de parcours sur ce chemin qui s’est ouvert devant moi mais qui n’a jamais été fleuri, et a été parsemé de rocher, de cailloux, d’arbres en travers de mon expérience. Des choses de la vie qui n’épargnent personne, je les ai surmontées ; ce qui en a fait la force de ma connaissance dans la vie de tous les jours.

Ce qui a changé : je suis devenu un guerrier des temps modernes. J’ai vaincu des adversaires dans les règles du budo sans les détruire dû à ma vie professionnelle, mais au contraire, en acceptant de voir des adversaires différents qui n’avaient pas les mêmes idées et les mêmes règles. J’ai mis mon aïkido en pratique et quelle expérience enrichissante pour moi aussi bien que de la pédagogie mais aussi de la technique que j’ai pu mettre en pratique quand mon intégrité personnel était menacée tout cela en respectant l’intégrité de l’adversaire qui avait l’esprit de vaincre.

LE BUDO : voie de la guerre, art martial ; le budo ne signifie pas vaincre l’adversaire par la force. Ce n’est pas non plus une arme de destruction. Le véritable budo consiste d’abord à accepter l’esprit de l’univers, à sauvegarder la paix en ce monde, à protéger et favoriser l’épanouissement de tous les êtres.

MORIHEI UESCHIBA – fondateur de l’aïkido

Kid L’Aïkido et l’enfant

De 5 à 10 ans - Fille ET Garçon

Plus qu’un art martial, une pédagogie, un respect de la vie.

Du coup, l’enseignement doit rester ludique pour les plus petits et apprendre à connaître sa droite et sa gauche mais aussi développer leur instinct et tout simplement les épanouir à travers le long chemin de l’aïkido pour les plus grands. Tout se qui est lié à son corps au début passe par le jeu, formater le corps à l’avenir de leur aïkido, créer un groupe homogène, se respecter entre eux, apprendre à perdre, ne surtout pas faire d’amalgame entre les enfants qui sont +/- doués ; tous les enfants doivent être considérés, encouragés, leur faire découvrir le jo (arme japonaise) enfant très ludique pour les enfants qui aiment découvrir de nouvelles choses. Je n’apprends pas aux enfants à se battre ou à être le plus fort mais sans qu’il s’en rende compte, je leur formate leur corps à se préparer à se défendre pour les années à venir et tout cela dans la joie, la bonne humeur et dans le sérieux tout au long de leur aïkido & moi-même, je me mets à leur hauteur ; je redeviens enfant le temps d’un cours.

A ce jour, mon expérience, mon perfectionnement et ma pédagogie dans les cours enfant font mon succès auprès de public ; ce qui est gratifiant en tant qu’enseignant. Pour ma part, ce n’est pas le grade qui compte pour l’enseignement de cet art face aux enfants mais la pédagogie constructive.

Venez nombreux voir cet art. C’est avec plaisir que nous vous accueilleront.

Ado L’Aïkido et le préado / ado

De 11 à 14 ans - Fille ET Garçon

Pour les préados et les adolescents, la gestuelle est importante lais aussi les mots utilisés, la compréhension de la technique qui doit rester ludique et en même temps martial. Pour les débutants, mon rôle est d’amener de la confiance en eux mais aussi avec le groupe. Mon devoir est de créer une fusion dans le groupe, une homogénéité, une progression, de leur faire découvrir tout se qui est attrait à l’aïkido, le sabre, le jo, le tento mais aussi la voie du budo, ne pas vaincre l’adversaire ou son partenaire, créer un lien de respect entre eux et moi, de mettre les enfants en valeur en leur faisant faire l’’échauffement du cours pour les plus anciens et ensuite pour les plus débutants qui sont demandeurs, qui au bout des 3 premiers mois ont envie de s’exprimer.

Femme L’Aïkido et la femme

De 20 à 50 ans - Demoiselle ET Dame

O Sensei Morihei Ueshiba fonda l'Aïkido sur les notions d'harmonie du corps et de l'esprit, de non agressivité, d'ouverture d'esprit et de respect. C'est pour cella que ce art martial peut être tout à fait pratiqué par les femmes.

De plus ce art matrial nécessite d'abord d'utiliser, l'énergie, la souplesse, un déplacement rapide des hanches et un relâchement musculaire, plutôt que la pur force physique ; force qui est quand même nécessaire pour donner une amplitude et une efficacité aux mouvements mais qui peut être utilisée avec modération par les femmes, C'est pour cela que l'aïkido est l'art martial le plus adapté aux femmes, les femmes peuvent donc pratiquer et progresser au sein de cette discipline, elles le pratiquent avec leur propre sensibilité et avec efficacité.

Cela leur permet d'apprendre à gérer le stress de la vie moderne avec efficacité et à améliorer leurs relations avec autrui, cela leur permet aussi d'augmenter leur énergie vitale (Ki) qu'elles pourront utiliser pour faire face aux nombreuses sollicitations de la vie moderne

Cet art martial japonais, basé sur la non violence, le respect de la vie et la tolérance, a attiré de nombreuses femmes en occident depuis son introduction en France dans les années cinquante. Tous les mouvements peuvent être acomplis par une femme. Certes elles ne le ferons pas de la même manière qu'un homme car leur force physique est inférieure mais cela sera compensé par un meilleur déplacement, une meilleure vision et une réponse plus adaptée à l'attaque. Les mouvements d'aïkido sont donc aussi efficaces quils soient effectués par un homme ou par une femme.

De nos jours, il y a environ 30% de femmes qui pratiquent l'aïkido et ce pourcentage ne cesse d'augmenter. De nombreuses femmes accèdent au grade de Shodan (1ère Dan) ainsi qu'aux grades de haut niveau. Certaines ont même atteint le grade de Rokudan (6ème Dan). On observe aussi que les femmes persévèrent davantage dans la pratique que les hommes de même niveau.

Micheline Tissier est la première Européenne à s'être vue décerner le grade de 6e dan Aïkikai par le Doshu Ueshiba Moriteru et une des rares femmes à occuper un poste technique dans une fédération d'Aïkido